E-réputation : transformer vos salariés en ambassadeurs de votre entreprise

Source : HRVOICE. Publié le 27/08/18.


A l’heure où l’importance de la e-réputation pour une entreprise n’est plus à prouver, qui de mieux que vos collaborateurs pour en être les meilleurs ambassadeurs ? Reste à leur donner les moyens et l’envie de jouer ce rôle…


Aux yeux des entreprises, les influenceurs représentent le graal en matière de e-réputation. Aujourd’hui, le véritable défi est de trouver la bonne recette pour transformer ses collaborateurs en influenceurs pour l’entreprise et ainsi attirer de nouveaux talents.

 

Une nécessité d’avoir ses collaborateurs présents sur la toile


L’enjeu est double pour les entreprises. Les salariés doivent comprendre le besoin que représente une visibilité importante de l’entreprise sur les réseaux sociaux. En y évoluant au quotidien, les employés connaissent les valeurs, les produits, les différentes expertises mais aussi les forces et faiblesses de leur entreprise. C’est maintenant à elle d’assurer la qualité de vie au travail de ses collaborateurs. Des salariés insatisfaits ne peuvent pas assurer ce rôle d’ambassadeur sur le net. Cette démarche passe par une forte communication interne destinée à booster la marque employeur. Soigner son image en interne permet d’accroitre la performance des équipes et leur bien-être.

 

Les solutions en interne pour une e-reputation attractive


Plusieurs solutions s’offrent à l’entreprise afin de doper sa visibilité sur les réseaux sociaux. Identifier plusieurs experts s’engageant à créer du contenu lié à l’actualité est un excellent moyen. Cette solution nécessite un travail supplémentaire de veille régulière mais permet à l’entreprise de se positionner sur des sujets d’actualités où son expertise est pertinente. En publiant ces contenus sur la plateforme interne, elles peuvent être facilement partagées sur les réseaux sociaux des collaborateurs.


Rôle prédominant dans la réussite du webmarketing : Le Content Manager. Il s’agit d’un gestionnaire de contenu en charge du respect du calendrier et de leurs validations. Il gère le blog de l’entreprise, les campagnes d’e-mailing et le marketing de proximité. Sa place transversale fait de lui le garant stratégique des réseaux sociaux de l’entreprise avec le Community Manager. Les relations presse et les recherches d’influenceurs sont également de son ressort. Le Content Manager est celui qui doit déterminer qui jouera le rôle d’ambassadeur de l’entreprise sur la toile.


L’Autre point pour s’assurer d’un bon « employee advocacy » est la formation. Relayer sur les réseaux sociaux, oui, encore faut-il le faire bien et de façon maitrisée. Les risques de dérapages existent et responsabiliser ses salariés sur leur utilisation est indispensable. Sur ce processus, les jeux d’apprentissage sont d’excellents moyens de développer le sentiment d’appartenance des salariés. L’expérience collaborateur qui en découle favorise l’optimisme, la solidarité au sein de l’entreprise.

 

L’œil de


HR Voice


Nous l’avons vu, l’importance de la place des collaborateurs dans l’e-réputation est indéniable. L’ensemble des axes à mettre en place entre dans le processus de digitalisation des entreprises et représente un fort potentiel. La réussite du programme « employee advocacy » passe par la formation, la mise en place d’une charte d’utilisation des réseaux sociaux et la nomination de rédacteurs au sein de l’entreprise.


Notre conseil : Ciblez les collaborateurs motivés et engagés activement sur divers sujets. Ceci est une façon de rentrer dans une phase de test. S’assurer de la coopération des équipes est indispensable. L’ensemble de ce projet d’entreprise n’est possible que par l’adhésion et le volontariat de chacun.